Tout sur la castration du chat pour un félin heureux !

Tout sur la castration du chat pour un félin heureux !

Plusieurs maîtres sont réticents à l'aide de faire castrer leur chat. Cette opération chirurgicale permet aux propriétaires d'éviter des naissances non désirées. Elle est aussi un moyen de limiter les tempéraments agressifs chez le félin.

Quelques bonnes raisons pour castrer son chat

La castration du chat consiste à retirer les testicules chez les mâles et les ovaires ou l'utérus chez les femelles. Cette opération requiert l'intervention d'un vétérinaire. Pour la santé de l'animal, il est recommandé de la pratiquer dès que le chaton atteint l'âge de 6 mois. À partir de cet âge, le comportement du félin commence à changer petit à petit. Il griffe les meubles et urine partout dans la maison.

Dans certains cas, le chat se met à fuguer pendant plusieurs jours à la recherche de la femelle idéale pour s'accoupler. Au moment de la fuite, il est souvent en conflit avec d'autres félins pour une chatte. Lors des bagarres, le chat peut subir de graves blessures qui peuvent provoquer la manifestation d'abcès.

La stérilisation d'un chat est également un moyen de limiter l'apparition de certaines maladies. En effet, l'accouplement avec plusieurs femelles peut engendrer le Feline Immunodeficiency Virus ou FIV. Cette maladie est connue sous le nom de SIDA chez les chats. La castration permet aussi de protéger le félin de certaines maladies infectieuses comme la leucose féline.

Castration du chat : comment se passe l'intervention ?

La castration du chat se pratique vers son sixième mois. Mais, l'opération peut se faire en avance si le propriétaire remarque un changement de comportement chez son félin. D'habitude, il marque son territoire en urinant partout dans la maison.

Dès l'apparition de ce signe, le chaton est en âge d'être castré. La veille de l'intervention chirurgicale, il est interdit de donner à manger au chat pour éviter qu'il vomisse pendant l'opération. Cependant, l'animal peut boire de l'eau.

La stérilisation du chat ne dure pas assez longtemps. Le vétérinaire commence par une anesthésie générale dont les effets se résorbent au bout de 48 heures. Après l'intervention chirurgicale, le spécialiste prescrit des antibiotiques et des anti-inflammatoires pour atténuer la douleur. Il est conseillé au maître de consulter un vétérinaire si le chat ne se nourrit pas ou est sujet à des saignements quelques jours après la castration.

Les effets de la castration du chat

La castration du chat a comme principal objectif d'empêcher la naissance de chaton non désirée et d'éviter la transmission de maladies.

Cette pratique chirurgicale est également l'une des causes de l'obésité des chats. Puisqu'il devient fainéant, l'animal gagne du poids. Cela peut entrainer certaines maladies comme les problèmes cardiaques, articulaires et cutanés. C'est pourquoi il faut veiller à ce que l'animal ait une alimentation équilibrée. La castration augmente aussi le risque d'apparition des calculs urinaires.

Comme cette opération a souvent un impact sur le budget d'un ménage, le propriétaire peut souscrire une assurance maladie pour son chat. SantéVet propose à ses adhérents des offres adaptées à leurs moyens financiers ainsi qu'aux besoins de leur félin.